La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation vise à honorer, respecter et réfléchir aux enfants qui n’ont jamais pu retourner chez eux et aux survivants des pensionnats ainsi qu’à leurs familles et leurs communautés.